En matière d’outils et de logiciels de diagnostic, les performances des moteurs restent un défi pour de nombreux prestataires de services. Cependant, la situation est en train de changer. Les injecteurs sont l’un des composants du système les plus difficiles à dépanner en raison de leurs nombreux points de défaillance potentiels. Tout injecteur qui ne fonctionne pas correctement peut causer des problèmes de combustion, d’économie de carburant, d’émissions de gaz d’échappement et bien plus encore. Pour diagnostiquer les problèmes d’injecteurs, il faut tout comprendre, des différents paramètres et fonctions des injecteurs à leur disposition physique et à leurs propriétés en tant que pièces individuelles. En outre, il existe plusieurs conditions spécifiques dans lesquelles les problèmes d’injecteurs peuvent se produire, ce qui peut réduire l’étendue du problème avec un injecteur particulier. Heureusement, il existe plusieurs moyens simples de diagnostiquer un problème d’injecteur :

Vérifiez l’état physique de l’injecteur.

Il est possible de vérifier l’état physique de chacun des injecteurs d’un système particulier en examinant la buse et le siège, qui est l’anneau de métal durci à l’extrémité où le carburant et l’air sont mélangés. Bien qu’il soit possible d’endommager physiquement une buse d’injecteur en la grattant ou en la brûlant, la cause la plus courante d’endommagement de l’injecteur se produit lorsque l’extrémité de l’injecteur n’est pas correctement nettoyée, ce qui entraîne la formation d’une accumulation de carbone et/ou de dépôts de carburant. Lorsque l’injecteur est pulvérisé avec une solution de nettoyage du moteur, toute accumulation sur l’embout descend au fond de la solution, où elle peut être visualisée et identifiée. En plus d’une inspection visuelle générale, un analyseur de combustible peut être utilisé pour déterminer la composition de l’accumulation, ce qui fournit une source d’informations au technicien pour le dépannage du problème.

À quoi ressemble un injecteur sale ?

La cause la plus courante de défaillance d’un injecteur est l’accumulation de dépôts de carbone sur le siège et la buse. Lorsque cela se produit, l’injecteur ne s’ouvre pas complètement lorsque le carburant lui est délivré. Le débit élevé de carburant peut alors être pulvérisé directement dans la chambre de combustion, ce qui entraîne la sortie de carburant non brûlé par l’échappement. Lorsqu’un moteur fonctionne avec un injecteur partiellement fermé, le technicien remarque souvent une baisse de la puissance du moteur, ainsi qu’un fonctionnement irrégulier qui peut ressembler à un raté d’allumage. Ces symptômes s’aggravent au fil du temps et les dépôts de carbone sur l’injecteur deviennent de plus en plus difficiles à éliminer.

À quoi ressemble un calculateur défectueux ?

L’ECU, ou module de commande du moteur, est l’ordinateur qui contrôle les fonctions du moteur telles que la synchronisation de l’ouverture et de la fermeture de l’injecteur, la pompe à carburant et d’autres capteurs du moteur. Lorsque le module de commande du moteur est défectueux, les injecteurs sont probablement inopérants ou mal calibrés, ce qui entraîne des problèmes de mélange de carburant. Cela se traduit souvent par une réduction de la puissance du moteur et une consommation de carburant insatisfaisante. Un autre problème qui peut survenir avec un calculateur défectueux est le non-déclenchement d’un indicateur d’arrêt des injecteurs présent sur les véhicules récents. Lorsque l’ordinateur détecte un problème avec un injecteur, comme une résistance élevée dans le circuit, il ferme ce circuit, ce qui provoque l’allumage du témoin.

À quoi ressemble une pompe à carburant défectueuse ?

La pompe à carburant est chargée de faire passer le carburant du réservoir au moteur et est conçue pour se mettre en marche et s’arrêter afin de répondre aux besoins du système. Si la pompe à carburant est défectueuse, le moteur ne recevra pas assez de carburant pour fonctionner à un niveau de performance normal, et l’ordinateur compensera en augmentant la quantité de carburant fournie aux injecteurs. Cela peut entraîner des ratés d’allumage d’un ou plusieurs cylindres et une réduction de la puissance du moteur. En outre, si la pompe fonctionne mal, le moteur mettra plus de temps à atteindre la température de fonctionnement normale, car l’ordinateur compensera la réduction du débit de carburant entrant. Une inspection de la pompe à carburant permettra au technicien de déterminer si la pompe à carburant est à l’origine des problèmes d’injecteurs, ce qui nécessiterait le remplacement de la pompe à carburant.

À quoi ressemble un capteur O2 défectueux ?

Le capteur O2 est chargé de mesurer la quantité d’oxygène non brûlé dans les gaz d’échappement, ce qui est un bon indicateur de la combustion complète du carburant par le moteur. Si le capteur O2 est défectueux et délivre un signal incorrect ou inexistant, l’ordinateur réduit la quantité de carburant délivrée, ce qui entraîne un appauvrissement du moteur. La réduction du carburant peut entraîner des ratés d’allumage, les cylindres recevant moins de carburant que nécessaire. Certains des symptômes d’une sonde O2 défectueuse sont une réduction de la puissance du moteur, une réduction de la consommation de carburant et une augmentation des émissions d’échappement.

Autres moyens de déterminer s’il s’agit d’un problème d’injecteur.

En plus des outils de diagnostic physique et des méthodes d’inspection visuelle décrits ci-dessus, il existe également quelques tests électriques qui peuvent être utilisés pour déterminer si un injecteur est défectueux. Le plus courant est le test de résistance, un test électrique qui mesure la quantité de résistance dans un circuit. Dans le cas d’un injecteur, le technicien utilise ce test pour mesurer la résistance dans le circuit de l’injecteur défectueux. Si le circuit présente un niveau de résistance relativement élevé, il est probable que l’injecteur soit défectueux. Un autre test électrique courant est le test de tension, qui est utilisé pour mesurer la tension dans un circuit.

Résumé

Les problèmes d’injecteurs peuvent être difficiles à diagnostiquer car les points de défaillance sont nombreux. Cependant, il existe quelques tests visuels simples qui peuvent aider à détecter un problème avec un injecteur particulier. En outre, il existe plusieurs autres tests électriques qui peuvent être utilisés pour déterminer si un injecteur est défectueux. Si un problème d’injecteur est détecté, la source du problème peut être réduite en comparant différents injecteurs, ainsi que la pompe à carburant et le capteur O2.