fumée noire voiture

Avez-vous déjà vu une voiture diesel cracher une épaisse fumée noire ? C’est une vision alarmante et vous pouvez vous demander pourquoi cela se produit. La raison pour laquelle une voiture diesel dégage une fumée noire est le taux de compression élevé utilisé dans les moteurs diesel. Cela crée une chaleur excessive dans la chambre de combustion, ce qui entraîne le rejet de carburant non brûlé dans l’échappement. Le carburant non brûlé se combine alors avec les gaz d’échappement pour créer la fumée noire. La quantité de fumée noire produite est déterminée par la quantité de carburant non brûlé, qui est elle-même influencée par l’entretien de la voiture et le type de carburant utilisé. Dans cet article, nous allons examiner les raisons pour lesquelles les voitures diesel produisent de la fumée noire et ce qui peut être fait pour réduire ou éliminer ce problème.

Quel est le taux de compression élevé des moteurs diesel ?

Toutes les voitures fonctionnent au diesel, à l’essence ou à une combinaison des deux carburants. Cependant, les moteurs diesel ont un taux de compression très élevé. Le taux de compression est la quantité d’écrasement (ou compression) exercée sur le carburant à l’intérieur d’un cylindre avant l’allumage. Un taux de compression élevé permet au carburant de s’enflammer plus rapidement, ce qui augmente la puissance du moteur. Cependant, une compression élevée entraîne également une production de chaleur plus importante, ce qui signifie que les moteurs diesel présentent un risque de surchauffe plus élevé que les moteurs à essence. Le régime maximal des moteurs diesel est également inférieur à celui des moteurs à essence, ce qui réduit le risque de dommages dus à la surchauffe. Un moteur diesel a un taux de compression d’environ 16:1, ce qui est beaucoup plus élevé que celui d’un moteur à essence, qui se situe généralement entre 8:1 et 12:1. Cela signifie que les moteurs diesel ont besoin de températures plus élevées et de plus de pression pour enflammer le carburant que les moteurs à essence. Un moteur diesel utilise un taux de compression élevé pour obtenir une réaction de combustion rapide et contrôlée. Cela présente deux avantages principaux : cela permet de réduire la consommation de carburant et les émissions de carbone. Les moteurs diesel ont également une température d’échappement plus élevée que les moteurs à essence, c’est pourquoi ils sont utilisés dans les centrales électriques pour la production d’électricité par la vapeur.

Qu’est-ce qui provoque le rejet de carburant non brûlé dans l’échappement ?

Comme nous l’avons vu, un moteur diesel a un taux de compression très élevé. Lorsque le carburant s’enflamme, il crée beaucoup de chaleur et de pression dans la chambre de combustion. La température à l’intérieur du cylindre peut atteindre jusqu’à 1 000 degrés Celsius, ce qui est presque aussi chaud que la surface du soleil. En plus d’être très chauds, les gaz de combustion sont très épais et collants, surtout lorsque le moteur est froid. Les gaz de combustion s’écoulent dans le tuyau d’échappement, avec le carburant non brûlé qui ne s’est pas transformé en fumée dans le cylindre. Lorsque le moteur chauffe, une couche limite d’air se forme autour de l’extérieur du tuyau d’échappement. Les gaz à l’intérieur de l’échappement sont forcés de s’écouler plus lentement à travers cette couche d’air. Cela réduit la pression dans l’échappement, créant un vide qui tire le carburant non brûlé hors du cylindre. Le carburant non brûlé se mélange alors aux gaz d’échappement et est libéré dans l’air par le tuyau d’échappement sous forme de fumée noire. Plus il y a de carburant non brûlé dans l’échappement, plus la fumée est foncée. La quantité de fumée noire produite dépend de la température du moteur, du type de carburant, de la qualité du carburant, de la quantité de carburant non brûlé dans l’échappement et du type d’entretien du moteur.

Comment la quantité de fumée noire produite dépend-elle de l’entretien et du type de carburant ?

Le niveau d’entretien du moteur et le type de carburant utilisé déterminent la quantité de fumée noire produite. Une voiture avec un niveau d’entretien élevé aura une faible accumulation de carbone, ce qui réduit le risque de carburant non brûlé dans l’échappement. Le moteur recevra également plus d’oxygène, ce qui signifie qu’il créera moins de sous-produits de carbone. Cela réduira la quantité de carburant non brûlé libéré dans l’échappement, provoquant moins de fumée noire. Le type de carburant utilisé est également un facteur important. Les carburants riches en carbone (comme ceux fabriqués à partir de pétrole brut) contiennent moins d’oxygène que les carburants synthétiques. Le pétrole brut est relativement riche en soufre, ce qui est mauvais pour les moteurs à combustion interne. Le soufre peut être transformé en oxydes de soufre, qui provoquent de la corrosion et endommagent de nombreux composants internes du moteur. Les filtres à carburant, les injecteurs et les moteurs peuvent ainsi être endommagés. Le type d’entretien du moteur et le type de carburant utilisé déterminent la quantité de fumée noire produite par un moteur diesel.

Raisons pour lesquelles les voitures diesel produisent de la fumée noire

Il existe plusieurs raisons pour lesquelles les voitures diesel produisent de la fumée noire. Il s’agit notamment d’une quantité excessive de carburant, d’un filtre à carburant obstrué, d’un faible niveau d’huile moteur, d’un mauvais calage du moteur, d’injecteurs de carburant usés, d’une vanne EGR défectueuse et d’une bougie d’allumage défectueuse. Le moteur peut également être endommagé, ce qui provoquera une fumée noire sans aucun de ces symptômes. Quantité excessive de carburant – S’il y a trop de carburant dans le moteur, celui-ci risque de ne pas s’enflammer correctement. Un volume élevé de carburant non brûlé sera libéré dans l’échappement, provoquant une fumée noire. L’utilisation d’une trop grande quantité de carburant augmente également l’usure du moteur, ce qui peut l’endommager. Filtre à carburant obstrué – Le filtre à carburant nettoie l’alimentation en carburant du moteur, en éliminant les impuretés et les saletés. Un filtre à carburant obstrué réduit la quantité de carburant qui entre dans le moteur, ce qui augmente le risque de carburant non brûlé. Cela produit une fumée noire et sombre. Niveau d’huile moteur bas – Le moteur est lubrifié par l’huile, qui réduit la friction interne et prévient les dommages. Si le niveau d’huile moteur est trop bas, les composants internes frotteront les uns contre les autres, ce qui provoquera leur usure. Cela peut provoquer une fumée noire. Mauvais calage du moteur – La bougie d’allumage enflamme le carburant au bon moment, créant ainsi une combustion uniforme. Une bougie mal réglée fait brûler le carburant de manière inégale, libérant du carburant non brûlé dans l’échappement. La bougie doit être remplacée si le moteur tourne de façon irrégulière. Injecteurs de carburant usés – Les injecteurs de carburant fournissent la bonne quantité de carburant au moteur. Si les injecteurs sont usés, ils délivrent trop de carburant. Le moteur devient alors trop riche et libère du carburant non brûlé dans les gaz d’échappement. Les injecteurs doivent être remplacés si tel est le cas. Soupape RGE défectueuse – La soupape RGE réduit la quantité de carbone entrant dans le moteur en redirigeant les gaz d’échappement vers l’admission. Si la soupape est endommagée, elle ne fonctionnera pas correctement, libérant du carburant non brûlé dans l’échappement. La vanne RGE doit être remplacée si tel est le cas. Bougies d’allumage défectueuses – Les bougies d’allumage enflamment le carburant dans le moteur. Si les bougies sont usées, elles n’enflamment pas correctement le carburant. Le moteur tournera alors trop riche, libérant du carburant non brûlé dans l’échappement. Les bougies d’allumage doivent être remplacées si tel est le cas. Moteur endommagé – S’il y a trop de carbone dans le moteur, cela réduit la quantité d’oxygène disponible pour la combustion. Le moteur devient alors trop riche et libère du carburant non brûlé dans les gaz d’échappement. Le moteur doit être nettoyé ou réparé.

Comment réduire ou éliminer la fumée noire des voitures diesel ?

La meilleure façon de réduire ou d’éliminer la fumée noire est de s’assurer que le moteur est correctement entretenu. Cela permettra de réduire le risque d’accumulation de carbone, ce qui réduira la quantité de carburant non brûlé. Il existe quelques mesures que vous pouvez prendre pour faciliter ce processus. Utilisez un carburant de qualité – L’utilisation du bon type de carburant est essentielle pour réduire la fumée noire. Le carburant diesel a un indice de cétane inférieur à celui de l’essence, il brûle donc plus lentement. Cela signifie qu’il est moins susceptible de s’enflammer à basse température. L’utilisation de carburants à indice de cétane plus élevé, comme l’essence, permet d’accélérer le processus de combustion et de réduire le risque de fumée noire. Surveillez la température du moteur – La température du moteur doit être surveillée à l’aide d’un indicateur de température du moteur. Un moteur en surchauffe produit de la fumée noire. Cette surchauffe peut être causée par un faible niveau d’huile moteur, un excès de carburant ou le passage d’une vitesse élevée à un faible régime. Remplacez les pièces usées – Des bougies usées, un filtre à carburant obstrué ou un faible niveau d’huile moteur font tourner le moteur trop riche. Cela augmentera le risque de carburant non brûlé, provoquant une fumée noire.

Avantages de l’utilisation du bon carburant pour les voitures diesel

L’utilisation du bon type de carburant dans votre voiture diesel réduira le risque de fumée noire. Le carburant diesel a un indice de cétane inférieur à celui de l’essence, il brûle donc plus lentement. Cela signifie qu’il est moins susceptible de s’enflammer à basse température. L’utilisation de carburants à indice de cétane plus élevé, comme l’essence, permet d’accélérer le processus de combustion et de réduire le risque de fumée noire.